Fiche livre

Genre: Roman

Pages: 106

Date de parution: 11 juillet 1990

ISBN (Papier): 9780920640745

Le fils unique

Partagez

Auteur: Rossel Vien

Acheter ce livre

" Le troisième roman de Gilles Valais [de son vrai nom Rossel Vien], Le fils unique, est centré sur un personnage principal, Luc, qui nous retrace les événements marquants de sa vie à travers son journal, récit contrebalancé par le témoignage d’une de ses connaissances.

Né à la campagne d’un père charpentier et d’une mère profondément religieuse, Luc apparaît comme un enfant solitaire, silencieux qui se construit un monde imaginaire sous la table du salon au milieu de ses boîtes de carton vides; portrait finalement très classique d’un enfant unique... Ses parents ne font pas partie de son monde, ils y sont des étrangers. C’est sa marraine, Marie- Blanche, qui aurait voulu l’élever, qui lui apporte la chaleur et la tendresse maternelles.  

(...)

L’écriture de Gilles Valais fait preuve d’une assurance ferme et constante. Cet auteur maîtrise parfaitement un style qui, bien qu’à première vue paraisse assez particulier, se révèle vite très accessible. Comme il nous fait découvrir son personnage et son entourage à la première personne, de l’intérieur, Gilles Valais ne dit jamais les choses directement ou explicitement: par bribes, il nous les fait sentir, présager, anticiper, puis enfin confirme la réalité. C’est ce qui donne à son roman un caractère de lenteur, de pesanteur calculée. Ce livre est un regard intimiste sur la transformation du fils en adulte indépendant et accompli."

Extrait du compte rendu bibliographique de Laurence Véron, Collège universitaire de Saint-Boniface, pour les Cahiers du Centre d'études franco-canadiennes de l'Ouest, automne 1991. 

Acheter ce livre

Rossel Vien

Rossel Vien (Alias Gilles Delaunière et Gilles Valais) était un écrivain, journaliste et traducteur né à Roberval (Québec) en 1929 et décédé à Saint-Boniface (Manitoba) en 1992. Métis d’ascendance montagnaise, Rossel Vien fait ses études classiques au Collège de Joliette et au Séminaire de philosophie de Montréal. Au début des années 1950, la faculté d’histoire de l’Université de la Saskatchewan retient son attention, mais c’est surtout la radio qui le passionne. Il travaille d’abord au poste CFNS de Saskatoon jusqu’en 1957, puis à la radio de CKSB jusqu’en 1973. Parallèlement il poursuit un travail de journaliste écrit dans des journaux hebdomadaires (Le Courrier de Saint-Vital, The Moccasin Telegraph et La Liberté). Non dépourvu d’érudition, il consacre également de son temps à titre de chercheur et d’archiviste et collabore avec Annette Saint-Pierre à la publication du Répertoire littéraire de l’Ouest canadien. Ses activités ne l’empêchent pas de poursuivre une œuvre forte au style poétique sans compromis. Il publie sous des pseudonymes (dont Gilles Delaunière et Gilles Valais). Son œuvre révèle un homme tiraillé : Les Deux Frères, 1982 ; Les Deux Sœurs, 1985 ; Le Fils Unique, 1990. Suite à une grave maladie, il s'effondre chez lui. Son corps est découvert le 1er mai 1992.
--
Pour en savoir plus sur Rossel Vien : Cahiers franco-canadiens de l’Ouest, numéro spécial L'énigme Rossel Vien, Presses universitaires de Saint-Boniface, vol. 32, nᵒ 2 (2020). 
 
@ Photo de la Société historique de Saint-Boniface (SHSB48396)