Fiche livre

Genre: Théâtre

Date de parution: 21 mars 2012

ISBN (Papier): 9782894232781

ISBN (PDF): 9782894234693

Code: PDP520

II (Deux)

Partagez

Traduit par: Jean Marc Dalpé
Auteur: Mansel Robinson

Acheter ce livre

Charmant et causeur, Mercier est un policier de la vieille école. Aujourd’hui, ses soupçons pèsent sur Maha, sa belle et brillante épouse musulmane. Que s’est-il donc produit pour que le doute et la suspicion s’insinuent ainsi au coeur de leur grand amour et en sape les fondements ? Avec pour toile de fond la guerre contre le terrorisme, Deux livre en parallèle des confessions où se mêlent meurtre, trahison et crime d’État. Enquête consciencieuse ou dérapage paranoïaque ? À découvrir dans ce suspense à deux voix troublant et terriblement actuel. Deux sera créé en version française en mars 2012 par le Théâtre du Nouvel-Ontario de Sudbury et le Théâtre de la Vieille 17 d’Ottawa. Jean Marc Dalpé sera de la distribution.

Acheter ce livre

Jean Marc Dalpé

Jean Marc Dalpé est né en 1957 à Ottawa. Diplômé du Conservatoire d’art dramatique de Québec, il a été cofondateur du Théâtre de la Vieille 17, artiste en résidence pendant plusieurs années au Théâtre du Nouvel-Ontario, auteur en résidence à l’Université d’Ottawa, au festival des Francophonies de Limoges et à la Nouvelle Compagnie Théâtrale. Comédien, poète, romancier, dramaturge et scénariste, Jean Marc Dalpé se place au rang des grands écrivains de notre époque. Il a été récipiendaire à trois reprises du plus prestigieux prix littéraire au Canada, le prix du Gouverneur général : en 1988 pour sa pièce Le chien, en 1999 pour son recueil de pièces Il n’y a que l’amour et en 2000 pour son premier roman, Un vent se lève qui éparpille. Il a également reçu le prix Le Droit en 1997 pour sa pièce Eddy. Il est récipiendaire du prix du Nouvel-Ontario (1989) et du prix de l’Ordre des francophones d’Amérique (1997). Il a également signé trois recueils de poèmes, des traductions et des scénarios, dont celui de Temps dur, télésérie dramatique diffusée à la télévision de Radio-Canada en 2005. L’œuvre de Jean Marc Dalpé contribue à l’essor de la littérature franco-ontarienne et canadienne-française.

Pour voir des vidéos de l'auteur, cliquez sur les liens suivants :

Jean Marc Dalpé et le travail

L'art de faire revivre l'histoire d'Hamlet

Jean Marc Dalpé et la découverte du métier d’écrivain

Mansel Robinson

Le dramaturge et auteur Mansel Robinson est né à Chapleau, dans le Nord de l’Ontario. Il détient un baccalauréat ès arts en anglais de l’Université Western Ontario et une maîtrise ès arts en anglais de l’Université Concordia de Montréal. Il vit présentement à Saskatoon. Ses pièces ont été produites à Ottawa, Montréal, Kitchener, Edmonton, Regina, Saskatoon et Calgary. Au nombre de ses œuvres, notons les suivantes : Collateral Damage (Theatre Network, 1994), Colonial Tongues (25th Street Theatre, 1993), Downsizing Democracy (Northern Light Theatre, 1998), The Heart As It Lived (Alberta Theatre Projects, 1998), Street Wheat (Dancing Sky Theatre, Meacham, 2001), i>Ghost Trains (Winnipeg Fringe Festival, 2002), Spitting Slag (Dancing Sky Theatre, 1998), Scorched Ice, dont la première a eu lieu au Last Exit Theatre de Saskatoon en 2005, et Picking up Chekhov, qui a vu le jour au playRites Festival (Alberta Theatre Projects) en 2006. Sept des pièces de Robinson ont été publiées par Blizzard, Coteau, Playwrights Canada et Thistledown. Un recueil de nouvelles et de poésie intitulé Slag a été publié en 1997 par Thistledown Press.

Mansel Robinson a remporté le City of Regina Award, le Geist Magazine Award for Distance Writing, de même que le John V. Hicks Award de la Saskatchewan à deux reprises. Il a été auteur en résidence au Berton House de Dawson City au Yukon en 1999, au département de théâtre de l’Université de Saskatoon en 2000, à l’Université de Windsor en 2003-2004 et à la Bibliothèque publique de Regina en 2005-2006.

Récemment, Jean Marc Dalpé a traduit son recueil Rock'n Rail, qui réunit les deux pièces Trains fantômes (Ghost Trains) et Slague – L’histoire d’un mineur (Spitting Slag).