Fiche livre

Genre: Roman

Pages: 197

Date de parution: 30 septembre 2006

ISBN (Papier): 9782894232064

ISBN (PDF): 9782894233887

Code: PDP245

Doucement le bonheur

Partagez

Auteur: Marguerite Andersen

Acheter ce livre

Finaliste au Prix littéraire Trillium, 2006

Doucement le bonheur est divisé en deux parties: la première retrace les moments marquants d’un fait divers survenu dans l’enceinte du Parlement à Ottawa en 1929; la seconde invente pour les deux protagonistes de l'histoire un avenir après le drame. Les faits : En février 1929, Louis Mathias Auger, député fédéral libéral et représentant du comté de Prescott à la Chambre des communes depuis 1926, est accusé de viol à l'endroit de Laurence Martel, une jeune femme de 17 ans venue le voir en vue d'obtenir une recommandation pour un emploi dans la fonction publique. Au terme d’une série de cinq procès, Auger est innocenté du viol mais déclaré coupable de séduction. On lui impose la peine maximale (deux ans), et il est incarcéré au pénitencier fédéral de Kingston. Qu'advient-il aux deux personnages après ce drame ? À peu près rien n'est su. Ainsi, une fois les faits racontés, Marguerite Andersen s’approprie le récit et imagine une intrigue qui mène les personnages principaux jusqu’au tournant des années cinquante. À l’image de l’âme de son auteure, Doucement le bonheur fait voyager son lecteur à Hawkesbury, Ottawa, Kingston, Toronto, Montréal, Londres, Paris, Berlin et Biddeford Pool aux Etats-Unis.

Acheter ce livre

Marguerite Andersen

Nouvelliste, romancière, poète, essayiste, Marguerite Andersen est la doyenne des lettres franco-ontariennes. Elle a publié une quinzaine d’ouvrages littéraires, dont plusieurs furent primés : La mauvaise mère (Prix Trillium), Le figuier sur le toit (Prix Trillium, Prix des lecteurs Radio-Canada), Parallèles (finaliste, Prix du Gouverneur général) et La soupe (Grand prix du Salon du livre de Toronto).

Son œuvre, frappante par sa modernité formelle et son féminisme assumé, procède de la fictionnalisation d’un parcours d’immigration qui l’a menée de son Allemagne natale vers d’autres pays d’Europe, vers l’Afrique et en Amérique. Elle vit aujourd’hui à Toronto.

Pour voir des vidéos de l'auteure, cliquez sur les liens suivants : La vie devant elles, Je ne veux pas écrire pour une élite