Fiche auteur

Jacques-A. Frigault

Avant de devenir écrivain, le docteur Jacques-A. Frigault exerçait la profession de psychothérapeute en pratique privée, ce qu'il fait encore aujourd'hui à temps partiel dans la Péninsule acadienne au Nord-Est du Nouveau-Brunswick. Né à Tracadie-Sheila le 17 janvier 1948, il débute sa carrière comme travailleur social, pour ensuite compléter une maîtrise et un doctorat en psychologie spécialisé en psychothérapie intensive. En 1999, Jacques Frigault décide de marcher le chemin de Saint-Jacques en Espagne, soit une distance de 840 kilomètres. Il réussit cet exploit en 30 jours et devient le premier Acadien connu à réussir le chemin étoilé de Compostelle, vieux de dix siècles. Cette expérience, il la décrit dans son premier livre : Le carnet de route du pèlerin acadien, publié en 2000. L'écriture de ce récit de voyage ouvre pour lui une porte jusqu'alors inconnue. L'année suivante (2001), avec son deuxième ouvrage, L'Amour...sens de vivre, sens de mourir, Jacques Frigault devient l'un des nouveaux auteurs acadiens contemporains. Depuis ce temps, l'écriture est sa nouvelle occupation et la production de nouveaux livres, sa nourriture quotidienne. En avril 2002, l'auteur lance son troisième livre : La rupture...source de souffrance, source pour grandir. En 2003 pointe à l'horizon deux autres livres, soit Le Goulag acadien et Les yeux miroir de l'âme. Jacques-A. Frigault ne se prétend pas auteur littéraire, mais plutôt un écrivain qui rejoint la pensée des gens que l'on croise à tous les jours en Acadie.